La construction écologique en Guyane !

La construction cologique en Guyane
2319-16.JPG
006-Trésorerie-Générale.jpg
009-Trésorerie-Générale.jpg
Sans titre5.jpg
Accueil Solutions techniques Le photovoltaïque La centrale hydribe de Kaw

Le photovoltaïque

La centrale hydribe de Kaw

Depuis sa première mise en service, la centrale de Kaw reste un cas unique : elle est la plus grande centrale photovoltaïque autonome en site isolé du monde.
Première installation photovoltaïque centralisée en France avec 35 kWc, la centrale de Kaw était à la date de son implantation, en 1983, un exemple novateur et précurseur en matière de production d'énergie renouvelable.

carteguyane2

Situation géographique.

 

Située à environ 80 km au Sud-Est de Cayenne, la réserve naturelle de Kaw-Roura, crée en 1998, est exceptionnelle par son étendue et par la richesse de sa biodiversité.

C'est la deuxième plus grande réserve naturelle de Guyane (94700 hectares). La réserve se compose de deux entités biogéographiques : la montagne de Kaw et la plaine, constituée par différents milieux tels que marais, criques, rivières, mangroves et vasières.

En lisière de la réserve, uniquement accessible par voie fluviale, se trouve le village de Kaw, qui appartient à la commune de Régina. Une cinquantaine d'habitants y résident, vivant essentiellement d'activités traditionnelles, telles que la pêche, l'abattis, l'élevage de zébus, et occasionnellement de la chasse et la vannerie.


La relance de la centrale solaire hybride de Kaw.


Après 20 ans de production et une mise en sommeil entre 2003 et 2009 (relayée uniquement par des groupes électrogènes), les partenaires du Programme Régional pour la Maîtrise de l'Energie (PRME) ont proposé à la commune de Régina une nouvelle centrale, plus moderne, plus puissante et répondant aux exigences d'un développement géré et durable, l'installation étant implantée au cœur de la réserve naturelle de Kaw.

Ainsi, en septembre 2009, la commune de Régina et le PRME ont inauguré la remise en service de la plus grande centrale photovoltaïque en site isolé du monde, exploitée par EDF Guyane.

centralekaw02

 

Dite «hybride», cette centrale électrique associe deux champs photovoltaïques de haute technologie d'une puissance totale de crête de 100 kWc (contre 35kWc en 1983) à deux groupes électrogènes de 80 kVA chacun, pour l'appoint à l'énergie solaire qui, par définition, ne peut être produite que dans la journée.

 

La durée de fonctionnement du groupe électrogène est liée à l'ensoleillement de la journée et à la consommation journalière.

La mise en place de la centrale hybride permet de diviser par trois, au moins, la consommation de gasoil du groupe.


Ce système permet d'assurer l'autonomie énergétique des 25 foyers du village en consommant le moins de gasoil possible.
La grande force de ce système est qu'il reste modulaire, on peut ajouter des batteries, des panneaux, mettre un groupe plus puissant et adapter l'unité de production en fonction de la demande. Grâce à cette modularité, les pannes d'un élément, même si elles limitent l'énergie produite ou stockée, n'entraînent pas de black-out : le groupe tournera un peu plus longtemps, le temps qu'un technicien intervienne.

 

centralekaw03

Le système hybride photovoltaïque/gasoil assure un compromis pour bénéficier à la fois des atouts du groupe électrogène et du photovoltaïque tout en minimisant leurs inconvénients. Ce couplage offre de nombreux avantages, notamment :

  • la diminution des nuisances sonores garantissant ainsi le confort des habitants, le groupe ne fonctionne pas après 22h.
  • l'amélioration de l'autonomie énergétique du site, en cas de mauvais temps, la centrale thermique tourne un peu plus longtemps et évitant ainsi les ruptures d'approvisionnement en électricité.
  • la réduction de la consommation de carburant fossile et donc de la production de gaz à effet de serre par les groupes électrogènes.

 

La maîtrise de l'énergie.

 

EDF et ses partenaires du PRME ont mis en place une série de mesures incitatives pour sensibiliser les habitants de Kaw à la maîtrise de l'énergie, notamment à l'acquisition d'équipements performants.

 

En effet, il a été décidé de mener à Kaw une démarche de maîtrise de l'énergie de grande ampleur.
Elle a consisté à :

  • établir un diagnostic des consommations.
  • informer sur les bons gestes. 
  • réduire les consommations par substitution de matériels plus performants (avec participation financière des bénéficiaires à travers un "contrat MDE").
  • proposer par anticipation de nouvelles solutions de confort.

 

Trois niveaux d'intervention ont été proposés :

  • un niveau bas avec fourniture de lampes basse consommation (LBC) en remplacement des ampoules à incandescence.
  • un niveau moyen avec fourniture d'appareils de froid de classe A++ en remplacement des anciens équipements.
  • un niveau haut, avec amélioration du confort thermique des maisons par des solutions bioclimatiques (protection solaire par pose d'isolant et ventilation par brasseur d'air) et pose de chauffe-eau solaire.

 

Un chantier exemplaire.

 

Opérationnelle depuis juin 2009, la centrale de Kaw aura nécessité 9 mois de travaux en continu. Pour ce chantier d'envergure et malgré les contraintes liées aux difficultés d'approvisionnement ou à l'éloignement, les moyens mis en œuvre ont été à la hauteur des attentes du maître d'ouvrage et des principes du PRME. Durant tout le chantier, le village n'a connu que deux coupures, annoncées, d'une durée maximale de 5 heures.
Qu'il s'agisse de l'unité de production avec un système de ventilation naturelle pour le bâtiment principal, une protection des groupes et de la zone de stockage du carburant ou du recyclage des matériaux de l'ancienne unité de production, le chantier de la nouvelle usine de Kaw s'est voulu exemplaire.
Le bâtiment principal a été conçu avec des principes bioclimatiques : une ventilation de la toiture permet une meilleure aération des installations.
Outre le parc complet des batteries qui a été acheminé vers la métropole pour un recyclage, l'ensemble des anciens panneaux a fait l'objet d'une reconversion à destination, notamment, d'établissements scolaires de Guyane.

 

Pour en savoir plus :

 
kaw

 

 
Site internet financé par la Région Guyane
Tous droits réservés - Informations légales & techniques
Haut de page