La construction écologique en Guyane !

La construction cologique en Guyane
2318-13.JPG
_MG_6045.JPG
thermosiphon.jpg
_MG_5851.jpg
Accueil Solutions techniques Les matériaux de construction L'isolant thermique

Les matériaux de construction

L'isolant thermique

La Guyane jouit d'un fort taux d'ensoleillement annuel et les rayons tombent verticalement sur les toitures du fait de la proximité de l'équateur. Près de 2/3 des apports de chaleur d'un bâtiment proviennent de la toiture. Isoler sa toiture apparaît comme un véritable enjeu, tant au niveau de la maîtrise énergétique qu'au niveau du confort thermique.

Isoler votre toiture, c'est :

  • Choisir un isolant certifié ACERMI, de type laine de roche, laine de verre ou polystyrène, d'au moins 40mm.
  • Faire appel à un professionnel pour la pose.

Pour plus d'économie, l'isolation associée à de la ventilation naturelle et des protections solaires peut vous permettre tout simplement d'éviter de climatiser. De plus, pensez à choisir une couleur claire pour la peinture de votre toiture.

 

La laine de verre.

 

La laine de verre (produit à base de verre) constitue, avec la laine de roche, le groupe des laines minérales. Elle possède de très bonnes caractéristiques thermiques, elle est ignifuge et insoluble dans l'eau, ce qui la rend particulièrement adaptée au domaine de la construction.

La laine de verre existe en différentes formes en fonction des applications :

  • les rouleaux (pour les toitures à versants, ils sont coincés dans la structure du toit).
  • les couvertures à rabat (dotées de bord d'attache facile à agrafer).
  • les plaques semi-rigides (pour isolation du vide ventilé).
  • les plaques rigides (à utiliser dans les sols flottants).

La laine de verre est facile à utiliser. Lors de sa pose, un masque et des gants sont indispensables, ainsi qu'une bonne ventilation de l'espace de travail.

Avantages :

  • Facilité de pose, produit courant.

    rouleau_de_laine_de_verre

  • Bonnes caractéristiques thermiques et accoustiques.
  • Gain en confort type : moins 1°C en moyenne, moins 4°C sur les maxi.

Caractéristiques :

  • Dimensions : variable.
  • Epaisseur : 40 à 240 mm.
  • Matériau hydrophile : absorbe l'humidité.
  • Précautions nécessaires contre les rongeurs qui nichent dans la laine de verre.
  • Propriétés acoustiques : traitement bruits aériens et impact en toiture selon mise en œuvre.

Mise en œuvre :

  • Rouleaux déroulés sur le faux-plafond (avec pare-vapeur vers le dessus).
  • Privilégier la pose avec encapsulage qui évite le contact direct avec les fibres et les produits sans découpe.

Compatibilité ECODOM :

  • Toiture teinte claire : épaisseur 50 mm.
  • Toiture teinte moyenne : épaisseur 80 mm.
  • Toiture teinte sombre : épaisseur 110 mm.

 

La laine de roche.

 

La laine de roche est composée à base d'une pierre volcanique, qui est fondue à une température d'environ 1.600 °C et qui est ensuite transformée en une masse laineuse. Cette laine est alors liée à des résines et rendue hydrofuge au moyen d'huiles.

Ce produit est disponible dans différents formats :

  • les rouleaux (pour les toitures à versants, ils sont coincés dans la structure du toit).
  • les couvertures à rabat (dotées de bord d'attache facile à agrafer).
  • les plaques de construction (entre autres pour isolation des murs mitoyens).
  • les plaques de sol (à utiliser pour les planchers flottants).

La laine de roche est facile à découper et à utiliser, tout comme la laine de verre.

C'est un produit qui cumule des caractéristiques thermiques et acoustiques positives mais qui, pour la plupart des applications, est insuffisamment épais pour avoir des performances thermiques optimales.

Avantages :laineroche2

  • Produit très durable (si étanchéité), sans entretien.
  • Gain en confort type : moins 1°C en moyenne, moins 2°C sur les maxi.

Caractéristiques des panneaux (ou rouleaux):

  • Dimensions : 1200 mm x 1000 mm.
  • Epaisseur : 40 à 80 mm.
  • Propriétés acoustiques : traitement bruits d'impact et bruits aériens.
  • Panneau avec kraft ou grille de verre imprégnée de bitume.

Mise en œuvre :

  • Sur élément porteur (bois, béton...), recouvert d'une étanchéité soudée à chaud type bicouche bitume et film extérieur de couleur.
  • Privilégier la pose avec encapsulage qui évite le contact direct avec les fibres et les produits sans découpe.

Compatibilité ECODOM :

  • Insuffisant seul en 40 mm, d'autant plus que les étanchéités sont généralement de couleur sombre : deux couches sont nécessaires pour atteindre les exigences Ecodom.

 

Les plaques de polystyrène extrudé.


Le polystyrène extrudé entre dans la catégorie des matériaux d'isolation synthétiques.

Il est obtenu par le mélange d'un polymère de polystyrène avec un gaz flottant sous pression, après quoi celui-ci est extrudé.

Ce matériau est moins flexible que les laines minérales (de verre ou de roche), mais propose une meilleure isolation (les plaques ne doivent pas être aussi épaisses que pour les laines minérales).De plus, sa résistance à la compression est plus importante que celle des laines minérales.

C'est un bon isolant thermique de toiture, à utiliser en épaisseur adéquate, et qui a l'intérêt de ne pas craindre l'humidité. Impact environnemental très significatif.

Avantages :panneau

  • Produit thermiquement performant, durable, sans entretien, au bon rapport qualité/prix mais aux performances environnementales assez médiocre.
  • Gain en confort type : moins 2°C en moyenne, moins 4°C sur les maxi.

Caractéristiques :

  • Dimensions : 600 mm x 2500 ou 1500 mm.
  • Epaisseur : 30 mm.
  • Matériau hydrophobe (n'absorbe pas l'humidité).
  • Polystyrène extrudé avec peau de surface.
  • Précautions nécessaires contre les rongeurs.

Mise en œuvre :

  • Pose sur élément porteur (bois, béton...), recouvert d'une étanchéité soudée à chaud type bicouche bitume et film extérieur de couleur.

Compatibilité ECODOM :

  • Toiture teinte claire : épaisseur 30 mm.
  • Plusieurs couches nécessaires pour respecter les prescriptions pour les teintes moyennes et sombres.

 

 

L'offre ISOL'EKO


Le Programme Régional pour la Maîtrise de l'Energie (PRME) a mis en place un dispositif de promotion de l'isolation performante par un professionnel.

logo-isoleko

La charte ISOL'EKO a pour objet de garantir au client que les adhérents signataires s'engagent sur le respect de la réglementation, la qualité des produits proposés, et de leur mise en œuvre, dans le respect de l'environnement.

Sous réserve de respecter les conditions d'obtention de la prime, une aide financière pour le grand public et le secteur tertiaire est offerte pour toute installation d'une isolation.

 

Quels sont les domaines d'application ?

Tous les bâtiments neufs, en l'absence de réglementation thermique, ou anciens à usage de logements résidentiels ou tertiaires (bureaux, bâtiments d'enseignements, de commerces ou d'hébergements) sont concernés.
L'offre est appliquée pour toutes installations par un professionnel de matériaux d'isolation thermique sur les combles, les toitures et les murs.

Qui peut bénéficier de la prime ?

Toute personne physique ou morale peut bénéficier de la prime à partir du moment où :

  • Le bénéficiaire accepte les engagements de l'offre ISOL'EKO.
  • L'installation de l'isolation satisfait aux conditions d'obtention de la prime.

Quelles sont les conditions d'obtention de la prime ?

Les conditions suivantes doivent être satisfaites :

  • Mise en place d'un isolant avec une certification ACERMI ou équivalent, et de résistance thermique égale ou supérieure à 1,2 m2.K/W.
  • Mise en oeuvre de l'isolant par un professionnel partenaire de l'offre ISOL'EKO.
  • Avoir conclu un devis avant le 31 Décembre 2011 et réalisé les travaux avant le 31 Décembre 2012.
  • Pour les personnes morales bénéficiant de la prime, le site des travaux doit avoir une surface totale inférieure ou égale à 10 000 m2.

Comment bénéficier de la prime ?

Le bénéficiaire qui décide d'isoler son bâtiment fait appel à un installateur ISOL'EKO. Celui-ci déduit le montant de la prime de sa facture.
Après l'achèvement des travaux, l'installateur complète avec le bénéficiaire les pièces justificatives définies ci-après :

  • Pour les particuliers : une attestation de travaux, la facture des travaux.
  • Pour les personnes morales : une attestation de travaux, la facture des travaux, une convention de répartition des Certificats d'Economie d'Energie au profit d'EDF.

L'installateur saisit les pièces justificatives (à l'aide de l'application OGAM : logiciel de suivi des opérations d'isolation).
EDF procède au paiement de la prime mensuellement après réception des pièces justificatives mentionnées ci-dessus (à l'aide de l'application OGAM).
Afin de vérifier la réalité du respect des conditions d'obtention de l'offre, une visite de contrôle et d'audit pourra être réalisée par un organisme mandaté par le PRME après le règlement de la prime.

 

Pour en savoir plus sur l'offre SOLEY'EKO, visitez le site d'EDF Guyane ici.

 

 

 
Site internet financé par la Région Guyane
Tous droits réservés - Informations légales & techniques
Haut de page