La construction écologique en Guyane !

La construction Žcologique en Guyane
2319-16.JPG
006-Trésorerie-Générale.jpg
009-Trésorerie-Générale.jpg
Sans titre5.jpg

Accès adhérents

Ressources

Accueil Solutions techniques Les Ă©co-gestes Au bureau

Les Ă©co-gestes

Au bureau

Les entreprises sont trop souvent des lieux de gaspillage. Si une politique de développement durable commence à voir le jour dans certains bureaux, chaque salarié peut aussi agir individuellement.
Papier, fournitures, électricité, chauffage, appareils électriques et informatiques, déchets divers... Au bureau, nous consommons de l'énergie, des matières premières, nous produisons des déchets.
Même si votre entreprise n'adhère pas aux principes de développement durable, chacun peut décider d'adopter des gestes des plus simples : éteindre les lumières, les ordinateurs, trier les déchets... pour aller ensuite vers une implication plus forte.
Il s'agit de réduire la consommation de ressources et leur gaspillage dans notre activité professionnelle. Il s'agit également de sensibiliser les collègues de travail, l'encadrement, et la direction, aux répercussions de chacune des activités de l'entreprise et de son personnel sur l'environnement.

 

Les éco-gestes à adopter au bureau :

  • Participer et inciter au tri sélectif des déchets pour permettre le recyclage. Outre le papier, de nombreux produits sont recyclables dans nos bureaux, comme par exemple, les cartouches d'encres de l'imprimante, les déchets en plastique, verre ou carton. Moins de 15 % du gisement des papiers de bureau sont recyclés. Une tonne de papier recyclé permet d'épargner environ 17 arbres, mais aussi 20 000 litres d'eau et l'équivalent énergétique de 1000 litres de pétrole (nécessaire à la production et au transport).
  • Limiter les impressions. Inutile par exemple d'imprimer systématiquement tous vos e-mails. Penser à faire circuler ses documents, afin d'éviter d'en imprimer inutilement plusieurs exemplaires.
  • Privilégier le courrier électronique au courrier papier. Il peut être utile et pédagogique d'insérer à la fin du courriel la mention "Economisez de l'encre et du papier : n'imprimez ce message que si c'est nécessaire". logos
  • Utiliser du papier recyclé, non blanchi au chlore, pour imprimer. La fabrication de papier recyclé nécessite 20 fois moins d'arbres, 100 fois moins d'eau et 3 fois moins d'énergie que du papier non recyclé. Il existe également du papier labellisé issu de forêts gérées durablement (logo FSC ou PEFC).
  • Utiliser des fournitures de bureaux respectueuses de l'environnement : ne contenant pas de produits dangereux, utilisant des produits recyclés, réalisés en bois FSC, recyclables, rechargeables, réutilisables (stylos, critérium, rubans adhésifs...). 
  • Recycler les cartouches d'imprimante. Les cartouches d'imprimantes à jet d'encre ou laser sont recyclables et bon nombre de marques les reprennent sans frais, mais il existe l'alternative du remplissage et du reconditionnement de la cartouche. Pour aller plus loin, préférez des encres à base d'huiles végétales, elles émettent moins de COV (Composés Organiques Volatiles) et sont issues de ressources renouvelables.
  • Réutiliser les feuilles imprimées d'un seul coté, comme brouillon par exemple. Il faut savoir que le papier constitue 80 % des déchets produits par une administration. 
  • Imprimer ou photocopier les documents en recto verso. Paramétrer ses outils informatiques en mode brouillon. Utiliser des trombones plutôt que des agrafes.
  • Utiliser efficacement la superficie d'une feuille. Vérifier la taille et la police de votre texte avant impression. Le choix et la taille de la police, les marges, la mise en page et les réglages standard de l'ordinateur peuvent aussi fournir d'importantes économies de papier (+/- 15%).
  • Ranger intelligemment les ramettes de papier : prévoir de ranger les ramettes dans une armoire plutôt qu'en piles près des imprimantes et photocopieurs, afin de ne pas donner l'idée d'une matière première disponible en quantité illimitée et prête à être gâchée.logos2
  • Choisir des équipements informatiques capables de se mettre en veille, de faire des impressions recto-verso, possédant un mode « économie ». Préférer les appareils multi-fonctions. Privilégier les équipements informatiques portant le label Energy Star ou TCO.
  • Eteindre l'ordinateur ou tout autre appareil électrique restant allumé sans nécessité à midi, le soir ou pour le week-end. Un ordinateur/écran éteint consommant encore de l'électricité, on peut même le débrancher pour ne plus consommer du tout. Si ça n'est pas possible, éteignez au moins l'écran. Un ordinateur consacre les deux tiers de son énergie à l'écran. Activez également le mode veille, moins "gourmand" que l'économiseur d'écran.
  • Débrancher chargeurs et transformateurs lorsqu'ils ne sont pas utilisés.
  • Utiliser au maximum la lumière naturelle en plaçant son bureau perpendiculairement à la fenêtre.
  • Penser aux audioconférences ou visioconférences, pour les réunions professionnelles. Ces formats de réunion permettent de réduire les déplacements professionnels dans certaines branches d'activité, tout en conservant une certaine convivialité.
  • Eteindre les lumières des locaux non utilisés.
  • Choisir des équipements économes en électricité (lampe basse consommation,...) et favoriser les dispositifs d'économie d'eau dans les appareils sanitaires. Respecter les usages des chasses d'eau double débit. Disposer des détecteurs de présence sur les robinets et dans les sanitaires. Pour aller plus loin, prendre des contrats d'entretien avec des entreprises proposant des solutions de nettoyage écologique.
  • Bannir les gobelets en plastique, amener sa tasse personnelle. Eviter la vaisselle jetable ou choisir des couverts biodégradables (amidon). 
  • Choisir des CD-Rom réinscriptibles. 
  • Fermer portes et fenêtres lorsque la climatisation fonctionne dans votre bureau. 
  • Privilégier l'escalier à l'ascenseur.
  • Proposer à ses collègues un système de covoiturage. En plus de la diminution de la pollution, le covoiturage divise les frais de déplacements entre les différents occupants du véhicule. Dans la mesure du possible, rendez-vous au travail à pied ou en vélo.


Pratiquer les éco-gestes en utilisant son ordinateur :

 

  • Ecofont est une police de caractère dotée de microscopiques trous invisibles à l'œil nu. Elle permet de réaliser jusqu'à 20 % d'économie d'encre. De plus elle est gratuite ! A télécharger ici.
  • Une page internet avec un fond blanc consomme en moyenne 74 Watts contre 59 Watts pour une page à fond noir. Avec 200 millions de pages vues par jour sur Google, en remplaçant le légendaire fond blanc par un fond noir, on permet une économie de 3000 mégawatts par an ! (surtout valable pour les écrans à tube cathodique).
  • Surfez éthique ! Choisissez une ou plusieurs ONG ou associations, à chaque recherche sur le web, elles seront rémunérées par la pub. Plusieurs sites proposent ce type de service :
  • Et bien sûr, n'oubliez pas de paramétrer correctement l'écran de veille et arrêt du disque dur de votre ordinateur...
 
Site internet financé par la Région Guyane
Tous droits réservés - Informations légales & techniques
Haut de page