La construction écologique en Guyane !

La construction cologique en Guyane
2318-10.JPG
13-mediathèque.jpg
_MG_0047.jpg
61_lycee_damas_231106.jpg
Accueil Solutions techniques La végétalisation Améliorer le confort grâce à la végétation

La végétalisation

Améliorer le confort grâce à la végétation

La végétation permet lʼombrage, filtre les poussières en suspension, fait écran aux vents tout en
favorisant la ventilation, oxygène lʼair et le rafraîchit par évapotranspiration.

La végétation participe à la protection solaire. Elle apporte un ombrage et crée un microclimat par
évapotranspiration. Le choix de lʼespèce est important car la qualité de lʼombre dʼun arbre dépend de sa
densité. Ainsi, le feuillage dʼun arbre peut filtrer de 60 à 90 % du rayonnement solaire et un tapis de
végétation réduit également le rayonnement solaire réfléchi par le sol.

La végétation est un outil efficace de protection solaire et de contrôle du rayonnement. Elle permet de
stabiliser la température de lʼair par rétention de lʼeau dans ses feuilles et par évaporation de lʼeau à leur
surface. Lorsque lʼeau est en contact avec lʼair chaud non saturé, deux phénomènes se produisent : dʼune
part a lieu un échange de chaleur entre lʼeau et lʼair ; dʼautre part, lʼévaporation abaisse la température de
lʼair en puisant lʼénergie nécessaire à son évaporation. Elle empêche la température nocturne de baisser
rapidement et maintient la température diurne plus basse que celle de lʼatmosphère. En zone tropicale
sèche, la végétation crée un microclimat avec des températures plus faibles et un degré dʼhygrométrie plus
élevé. Ceci permet de se rapprocher du niveau de confort. La végétation agit sur la qualité de lʼair. En
captant le carbone par le phénomène de la photosynthèse, elle transforme le CO2 en oxygène.

La végétation empêche le réchauffement du sol et son évaporation. Elle permet le contrôle de lʼérosion du
sol, atténue les bruits environnants et régule la circulation du vent autour des constructions. Les plantations
créent des zones de basses et de hautes pressions favorisant lʼécoulement de lʼair au travers des
bâtiments. Les arbres qui jouent le rôle de protection solaire doivent avoir un tronc élancé afin de ne pas
freiner lʼécoulement du vent.

En climat humide, la surabondance de la végétation au sol pose souvent un problème dʼentretien des
abords de la construction. Par contre, sur un sol de latérite souvent dénudé par les pluies, la végétation
pousse difficilement.
 
 
Site internet financé par la Région Guyane
Tous droits réservés - Informations légales & techniques
Haut de page